gototopgototop

 Avertissements préalables/ Instructions pour la consultation/ Abréviations et symboles employés

  

Avertissements préalables

             Comme nous l’avons indiqué dans la présentation générale, la première mise en ligne de ce glossaire est soumise à certaines limites géographiques, chronologiques, institutionnelles et conceptuelles, dont il faudra tenir compte pour effectuer la recherche des mots dans l’application. Concrètement, nous avons restreint son contenu aux termes qui, entre les XIIe et XVe siècles, désignaient les différents types de prélèvement fiscaux effectués par les municipalités, les seigneurs ou la Couronne dans les territoires de l’aire linguistique romane, y compris ceux qui pesaient sur les communautés juives et musulmanes dans cet espace.

            N’ont pas été pris en compte pour différentes raisons: 1) les noms des prélèvements dans la France de langue de oïl, la région Wallonne et la zone des Balkans; (2) les termes relatifs aux taxes et amendes judiciaires et aux rentes foncières féodales; (3) les mots qui se réfèrent à la perception et à la gestion des tributs et (4)  à la fiscalité proprement ecclésiastique.

            En ce qui concerne les entrées du glossaire, chaque mot fait l’objet d’une double définition : d’une part, une définition courte dans les différentes langues prises en compte dans l’application, que l’on ne peut consulter qu’à partir du lien “recherche simple” ; et d’autre part, une définition longue dans la langue du territoire auquel appartient le prélèvement et à laquelle on peut accéder depuis n’importe quel lien de recherche. Comme nous l’avons indiqué également dans la présentation générale, tous les termes inclus dans le glossaire ne font pas l’objet d’une définition propre car certains mots, considérés comme synonymes du point de vue fiscal, ont été regroupés sous une entrée principale à laquelle on renvoie. Au début des définitions longues sont indiqués tous les mots inclus comme synonymes dans chaque entrée principale et à la fin, sont mentionnés aussi les autres noms du prélèvement dont la définition peut aider à une meilleure compréhension ou permet d’approfondir la connaissance d’un impôt déterminé.

            Pour terminer, il convient d’avertir l’utilisateur de l’application qu’il se trouve devant un produit numérique ouvert, c’est-à-dire soumis aux modifications qui résultent du continuel work-in-progress dans lequel s’inscrit le projet du glossaire. Ce choix, qui a pour but de permettre l’intégration progressive des avancées successives de la recherche dans l’étude de la fiscalité médiévale, peut poser quelques problèmes au moment d’interroger le glossaire sur un même mot à des moments différents. Pour cette raison, nous recommandons aux utilisateurs, au moment de citer le glossaire, d’indiquer la date à laquelle celui-ci a été consulté.

 

            Instructions de consultation

           1) RECHERCHE SIMPLE : A partir d'un menu déroulant, on peut trouver les termes contenus dans le glossaire qui sont classés par ordre alphabétique. Pour faciliter la recherche, l'application indique les noms de l'impôt dans toutes les variantes orthographiques et linguístiques rencontrées dans la documentation (par exemple, "cisa" et "sisa"), ainsi que les mots composés dans un ordre différent (par exemple, "renta del aceite" et "aceite, renta del"). Après chaque entrée, est indiqué, avec l'abréviation correspondante, le territoire auquel elle appartient. Dans les cas où il existe des polysémies à l'intérieur d'un même territoire, le mot est suivi d'un numéro (1, 2, 3...) pour distinguer les différents prélèvements auxquels il est fait allusion. Une fois le mot cherché trouvé, en le sélectionnant, on pourra accéder à une définition courte ou au renvoi correspondant à une entrée principale. Dans tous les cas, est indiqué aussi en abrégé la langue dans laquelle le mot apparaît dans la documentation ainsi que son genre et son nombre. Pour consulter la définition longue du dit impôt, sélectionner la commande "plus d'information " qui apparaît au bas de la définition brève ou du renvoi.

          2) RECHERCHE AVANCEE : Un moteur de recherche complexe permet de trouver les noms du ou des prélèvements qui dans leur définition, contiennent un mot déterminé, la racine d'un mot ou une combinaison de mots : par exemple, "imposición", "imposi/-ción, -tion, -tione, -zione, -çao" o "imposición del vino". Ce procédé offre la possibilité d'effectuer des recherches de droits ou d'impôts dont le nom contient un terme déterminé ou sa racine. De même, il est possible de chercher tout ce qui, selon la définition longue du prélèvement, est en relation de quelque manière que ce soit avec un référent fiscal : produits, individus, lieux, institutions, etc. Pour faciliter la visualisation, l'application fait apparaître par défaut les résultats, bien que cette option puisse être désactivée au moyen de la commande "Masquer le résultat". Au moment de réaliser une recherche quelconque, il faut se rappeler que les noms et les définitions longues du glossaire sont écrits en différentes langues (espagnol, catalan, français et portugais) et que sont inclus également des termes en latín. Logiquement, cela peut compliquer la "Recherche avancée", même si les options "chercher un mot" ou "un mot quelconque" permettent de surmonter jusqu'à un certain point cette difficulté : par exemple, en cherchant la racine "carn" pour trouver les mots qui, en catalan, espagnol et portugais équivalent à "carne"; ou bien, en cherchant "carn" et "viande" pour trouver toutes les mots du glossaire qui se réfèrent à ce produit avec l'un ou l'autre mot.

          3) RECHERCHE ASSISTÉE. La sélection de champs prédéterminés permet de restreindre ou d'affiner la recherche en fonction des critères suivants : "lieu", "chronologie", "système fiscal" et "type de prélèvement". Comme il est dit dans la présentation, le glossaire contient les noms de tous les prélèvements mentionnés dans les différents territoires historiques considérés : Aragon, Castille, France, Italie, Navarre et Portugal entre le XIIe et le XVe siècle et perçus dans les villes et leur territoire aussi bien par la municipalité, que par le seigneur, le roi ou les assemblées parlementaires. On a tenté de les classer selon les typologies fiscales actuelles (contributions, impôts, taxes, monopoles et termes génériques) afin de faciliter la comparaison entre les territoires et les époques. En fonction de toute cette information, on a "étiqueté" géographiquement, chronologiquement, institutionnellement et formellement chacune des entrées dans le but de créer un système de "recherche assistée" qui fonctionne à partir de différents index multilingues. Ce système permet de rechercher, dans n'importe quelle langue, les prélèvements ou les types de prélèvements qui selon les critères mentionnés ci-dessus, répondent à une caractéristique déterminée: par exemple, tous les droits et impôts prélevés au Portugal (lieu = Portugal) ou bien tous ceux perçus au cours du XIVe siècle (chronologie = XIV). En marquant simultanément plusieurs cases, on peut également effectuer une recherche plus approfondie : par exemple tous les monopoles exercés par le roi du Portugal au cours du XIVe siècle (lieu = Portugal [Y] chronologie= XIV [Y] système fiscal= royal [Y] type de prélèvement= monopoles). Selon le même procédé, on peut repérer divers types de prélèvement attestés dans plus d'un territoire, perçus durant plusieurs siècles et/ou établis pas diverses institutions. Par exemple, tous les monopoles et taxes, aussi bien seigneuriaux que municipaux, attestés en Castille et en Navarre pendant les XIVe et XVe siècles (lieu = Castille [O] lieu = Navarre [Y] chronologie = XIV [O] chronologie = XV [Y] système fiscal= seigneurial [O] système fiscal= municipal [Y] type de prélèvement= taxe [O] type d'impôt = monopole).

 

           4) LIENS : La recherche de termes qui n'apparaissent pas dans le glossaire de fiscalité ou la recherche d'information complémentaire peuvent se faire grâce aux glossaires, dictionnaires, encyclopédies et moteurs de recherche en ligne inclus dans la section "Liens". Cette ressource supplémentaire est structurée selon les langues actuelles ou historiques employés dans les différents territoires pris en compte dans le glossaire (castillan, catalan, français, italien et portugais), avec en plus une section consacrée au latin. Rappelons que les entrées de ce glossaire ont été rédigées fondamentalement à partir de la bibliographie qui figure à la fin de chacune d'elles; c'est pourquoi l'utilisateur devra recourir aux ouvrages cités pour compléter ce qui, en de nombreux cas, a été expliqué seulement de façon synthétique dans la définition.

 

           Abréviations et symboles employés

Dans le glossaire, sont inclus les abréviations et symboles suivants

            a) Numériques (à la suite du nom du prélèvement). Dans le but de distinguer des mots polysémiques, c’est-à-dire qui désignent différents types de prélèvements sur un même territoire, chacune de ces entrées est accompagnée d’un numéro (1, 2, 3…) entre parenthèses. Bien évidemment, ce procédé est employé seulement pour différencier ces mots étant donné que les prélèvements synonymes appartenant à des territoires différents  sont distingués par l’abréviation géographique correspondante (Ar., Cast., Fr. …).

           b) Territoire historique. Toutes les entrées sont accompagnées d’une abréviation entre parenthèses qui indique le territoire historique auquel elles appartiennent

               (Ar.)= Aragon

               (It.)= Italie

               (Cast.)= Castille

               (Nav.)= Navarre

               (Fr.)= France

               (Port.)= Portugal

            c) Données linguistiques. Toutes les entrées sont accompagnées également de données linguistiques entre crochets, qui indiquent dans quelle langue le mot est défini, son genre, son nombre, dans cet ordre.

Langue

           Genre

           Nombre

          cat. (= catalan)

          f. (= féminin)

          s. (= singulier)

          cast.(= castillan)

          m. (= masculin)

          pl. (= pluriel)

          fr. (=français)

          n. (=neutre)

          it. (=italien)

         port. (=portugais)

          lat. (=latin)

arab. (=arabe)